Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique Trempo recrute : un·e professeur·e de chant et un·e assistante de production artistique
Actualités
Retour
Podcast

B.A-ba, profession artiste vivant : « Se positionner en tant que femme artiste »

Le 18 janvier 2022 — par Trempo

Une série de podcasts en plusieurs épisodes avec des artistes et professionnel·les de la scène, des arts visuels et de la musique, invité·es par le TU, l’École des Beaux-Arts de Nantes et Trempo, à retrouver chaque dernier lundi du mois sur Arte Radio.

→ Avec Coline Rio, chanteuse, musicienne & compositrice ; Céleste Richard-Zimmerman, artiste plasticienne ; et Audrey Bodiguel, danseuse et chorégraphe, membre de VLAM Productions.

Les différents secteurs de la culture, à l’image d’autres secteurs professionnels, n’échappent pas aux inégalités femmes-hommes. Ainsi, alors que les formations artistiques attirent majoritairement des femmes, le rapport s’inverse encore souvent une fois arrivé sur le marché de l’emploi. C’est notamment ce que révèlent les chiffres compilés par le collectif Mouvement HF, oeuvrant pour l’égalité dans les secteurs culturels, évoquant un « processus d’évaporation » progressif. Les femmes deviennent moins actives : elles sont moins payées, moins aidées, moins programmées, moins récompensées, et enfin moins en situation de responsabilité que leurs homologues masculins.