Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes Studios : les demandes pour les créneaux hebdo 2024-2025 sont ouvertes
Actualités
Retour
Actions culturelles

(Tracklist) Boot Camp Simo Cell 2023 : résidence immersive dédiée aux producteur·rices de musiques électroniques

Le 17 mai 2023 — par Trempo

Du 24 au 26 février dernier, neuf producteur·rices de musiques électroniques se sont réuni·es à Trempo lors d'un Boot Camp pour créer, échanger et apprendre de leurs pairs sous l'oeil avisé de leur mentor Simo Cell.

Proposer trois jours de création collective aux producteurs et productrices émergent·es qui oeuvrent dans les musiques électroniques, telle est la proposition initiée par le pôle actions culturelles de Trempo, en partenariat avec le label TEM∃T. Pour cette troisième année ; Ayuji, Bernadette, Grhelle, Keugré, K-Wat, Metasepia, Mimmo, NNCM & Tàha se sont ainsi retrouvé·es en studio. Ensemble, ils et elles ont échangé sur leurs expériences et leur façon d’aborder la musique, découvert des astuces et partagé leurs bonnes pratiques (notamment sur Ableton Live). Un moment dirigé et animé par l’artiste et producteur Simo Cell. Un soutien précieux qui permet de bénéficier de conseils avisés et d’une vision expérimentée de la musique.

Comment s’est déroulé la sélection du Boot Camp ?

Simo Cell : « L’idée c’était de partir sur un groupe aux niveaux homogènes avec un noyau dur de participant·es doté d’un petit bagage et notamment sur Ableton mais également deux personnes avec un niveau plus évolué. On a cherché à avoir une diversité sur les profils et les styles allant de la bass music à l’EBM (Electronic Body Music), de la techno à la house. Ce qui génère naturellement une diversité de genres et donc de techniques. De plus, le fait d’être tous·tes en immersion à Trempo sur le même logiciel permet de démystifier l’approche technique d’Ableton. De comprendre qu’il n’y a pas qu’une seule manière de produire en MAO. Utiliser différents moyens d’apprentissage et de perfectionnement et en discuter ensemble pour voir quels sont les différents moyens d’y arriver. »

Ils·elles devaient intégrer trois des huit samples (partie d’un enregistrement sonore) d’une liste élaborée par les stagiaires eux-même dans leur production. L’idée étant : « d’user de la transformation des samples et de montrer l’ensemble des possibilités qu’il y a avec ces échantillons : passer d’un sample rythmique à une mélodie, d’un son de caisse claire à un son de cymbale, d’un artefact à un glitch… »

Comment se déroulent ces journées ?

Simo Cell : « Le groupe évolue de manière organique. À la base, c’est un intervenant face à des stagiaires mais finalement tout le monde se retrouve à donner ou recevoir des conseils. Les techniques données évoluent en fonction des besoins de chacun et je m’en rends compte lorsque je passe derrière chaque personne. Ça fonctionne de manière horizontal. Au début de la journée, ça bosse, puis deux personnes font écouter au groupe leurs évolutions pour voir la progression de chaque projet de manière dynamique et spontanée. Et ce pendant toute la durée du stage. Lors du troisième et dernier jour, on passe au temps d’écoute des productions de chacun·e dans le club de Trempo afin d’avoir le rendu de leurs travaux dans de bonnes conditions ».

À suivre, les tracks réalisés par les artistes durant ces trois journées :

Trempo remercie les artistes pour leur participation et Simo Cell pour son implication dans ce projet.

→ Plus d’infos sur les Boot Camp de Trempo


Contact

Floriane Demersseman
Chargée des actions culturelles
floriane@trempo.com