Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h ! Cours de musique : inscription en ligne vendredi 31 mai, 19h !
Actualités
Retour
Europe

(Vidéo) Soundtrack of an Island : une exploration sonore de l’île de Nantes

Le 28 juin 2023 — par Trempo

Depuis mi-avril, Trempo et l'École des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire accueillent trois artistes pluridisciplinaires pour une résidence d'un mois et demi. Ensemble, Pauline Rouet (Nantes), Thomas Durand (Nantes) et Janko Božović (Belgrade, Serbie) ont créé la sculpture sonore Soundtrack of an Island. Un projet conduit dans le cadre de la plateforme européenne MagiC Carpets.

En ce début de printemps, c’est sur la terrasse de Trempo que l’on trouve les artistes de cette quatrième résidence MagiC Carpets. À l’intérieur du bus aménagé en studio, Pauline Rouet, artiste pluridisciplinaire diplômée de l’école des Beaux-Arts de Nantes, Thomas Durand, musicien autodidacte, technicien du son et programmateur au Jardin C, ainsi que Janko Božović, ingénieur du son venu tout droit de Belgrade (Serbie). Déjà plusieurs semaines se sont écoulées depuis leur arrivée dans le cadre de cette résidence où ensemble, ils œuvrent à la création d’un projet artistique en partenariat avec l’école des Beaux-Arts de Nantes.

L’île comme source d’inspiration commune

Après avoir été contacté·es individuellement par l’École des Beaux-Arts et Trempo, c’est en apprenant à se connaître mutuellement que les artistes ont su quelle direction choisir pour cette nouvelle création. Travailler pour la première fois avec des personnes inconnu·es et dans une autre langue n’est pas une mince affaire… mais très naturellement, l’idée de construire une sculpture, sorte de “totem sonore” leur est venue, tout en réfléchissant au futur de l’île de Nantes et ce à quoi elle pourrait ressembler dans les années à venir. Changement de tempo donc, en comparaison de la dernière résidence de novembre qui était penchée sur l’histoire et le passé de l’île. 

C’est par un travail collectif que Pauline, Thomas et Janko ont décidé de lancer leur projet : “Cela fait sens dans le cadre de cette résidence et ça implique que l’on doit travailler et réfléchir ensemble. Nous apprenons beaucoup les un·es des autres et chaque personne a une force artistique que d’autres n’ont pas forcément, on a besoin de tous les membres du groupe pour avancer.” explique Thomas. L’idée de ce totem est d’évoquer l’évolution constante de cette île. Pour ce faire, ils et elles l’ont parcouru tout en enregistrant des sons emblématiques pour les inclure dans le totem et rendre la musique accessible au plus grand nombre, “même à celles et ceux qui n’y connaissent pas grand-chose en musique.” précise l’ingénieur du son serbe.

Un challenge artistique et humain

Si le trio parvient à s’accorder sur l’aspect technique et artistique de cette œuvre, iels ne cachent pas que c’est un réel challenge. Il faut accepter et écouter les opinions de chacun·e. Communication et compromis sont les mots d’ordre pour réaliser le projet, l’objectif est qu’il aboutisse, donc chacun met les efforts nécessaires en place pour que ça se passe au mieux. C’est aussi la capacité de cette résidence : travailler avec des gens qui peuvent te pousser vers le haut. Il faut dire que le rythme de travail est soutenu et chaque jour compte. Les idées et croquis fusent et tout change très rapidement, il y a beaucoup de prises de décisions en peu de temps. Les trois résident·es témoignent de leur reconnaissance de faire partie d’un tel projet, un moyen de partager et de se connecter à d’autres personnes par le biais d’une passion commune. La création artistique est importante, mais c’est aussi le fait de partager cette expérience ensemble qui fait toute la particularité de MagiC Carpets. 

Soundtrack of an Island 

Le totem est une sculpture sonore métallisée à la forme à la fois humaine et robotique ; une œuvre avec des boutons interactifs, qui émet des sons de l’île et de la musique. Soundtrack of an Island est aussi un moyen d’en apprendre davantage sur les artistes grâce à une mystérieuse série d’énigmes.

Mardi 30 mai, dès 18h30, le public sera invité à découvrir et manipuler l’oeuvre, lors d’une présentation au jardin de l’estuaire (entre le Carrousel des Mondes Marins et la grue jaune). Une performance proposée par les étudiant·es de l’École des Beaux-Arts accompagnera l’événement, qui se poursuivra à Trempo avec une soirée de concerts.

Mardi 30 mai 2023
Soundtrack of an Island

18h30 à 19h30, jardin de l’estuaire :
Présentation du totem par Pauline Rouet, Thomas Durand et Janko Božović.
Performance par les étudiant·es de l’École des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire

20h à 23h, Trempo :
Boule II Gomme (Élastique pop post-expévolutive / concert)
Rayonne (Raw, techno / Live machine)
Le Facteur Chance | Nu-disco, juke | DJ set 


Photos : © Amandine Loget

Vidéo : Soundtrack of an Island © Clara Baudry 

MagiC Carpets est une plateforme qui réunit plusieurs organisations culturelles en Europe. Elle offre l’opportunité à des artistes émergent·es de partir en résidence dans des pays partenaires, créer des oeuvres avec d’autres artistes et des communautés locales. Trempo a rejoint MagiC Carpets depuis 2020. 

magiccarpets.eu